Bonjour la station !

Jeudi 14 septembre, Frontier à diffusé un live pour parler de la 2.4, d'une courte durée (35 minutes), mais très intéressant tout de même car on connait enfin la date de sortie de la mise à jour 2.4 "The Return". Préparez-vous à accueillir les Thargoids le 26 septembre prochain ! Edward Lewis (Community Manger) et Sandro Sammarco (Lead Designer), nous on présenté ce live en répondant plus moins avec précision à certaines questions, et nous on résumé tout ce que l'on savait depuis aujourd'hui sur les Thargoids.

Dès le début. Sandro Sammarco à résumé le contenu des notes de mise à jour que l'on a donc déjà pu découvrir dans les bêtas, mais à rappelé le fonctionnement de ces ajouts de contenu avec quelques images déjà vues auparavant.

Ils ont remercié les joueurs qui ont participé à la beta, et encore une fois les retours on été d'une grande aide pour le développement de la mise à jour.

Il faut donc s'attendre à ce que la 2.4 soit une mise à jour qui dure longtemps, car tout le contenu ne sera pas disponible à la sortie. C'est une mise à jour très axée sur l'histoire qui est développée par l'équipe narrative de Frontier. Le contenu de la 2.4 pourrait donc s'étaler sur plusieurs mois, que ce soit pour rajouter du contenu, ou faire avancer les événements autours des Thargoids. Tout ce qui était présent durant la Beta de la 2.4 sortira le 26 septembre, mais d'autres choses pourraient arriver par la suite, comme nous l'avons expliqué durant le live.

Notamment une refonte des ingénieurs et de l'exploration. Plus d'informations à ce sujet nous seront dévoilées à la Frontier Expo le 7 octobre prochain. Il y aura des nouveaux modules et de nouvelles armes, comme nous l'avons vu dans le trailer dévoilé à la fin du live. Ils ont tenu à rappeler que le T10 Defender n'est pas le Panther Clipper (le T-10 étant un vaisseau Lakon).

Sandro à précisé qu'il n'y aura pas que de combat contre les Thargoids et que d'autres façons de jouer permettront autant de s'impliquer dans les futurs événements contre les Thargoids.

Durant le live Edward Lewis a lu un texte qui à permit de résumé toutes les histoires et les découvertes sur les Thargoids de ces dernières années. Les artefact Thargoids, leurs bases, leurs vaisseaux, les barnacles. Un passage intéressant qui permet de mettre au clair tout ce qui c'est passé depuis le début du jeu avec les découvertes Thargoids.

Un peu d'histoire

3125

L'histoire de Thargoid commence en 3125, il y a près de 200 ans. Les légendes racontent que des pilotes avaient été interceptés lors de sauts FSD et attaqués par de mystérieux vaisseaux octogonaux. Des témoins ont déclaré que les vaisseaux étranges étaient exceptionnellement rapides et manœuvrables. Les pilotes qui ont survécu à ces expériences étaient convaincus d'avoir rencontré des extraterrestres. Ils les ont nommé Thargoids.

À mesure que les nouvelles de ces rencontres se propagent, des rumeurs ont révélé que les interdictions pourraient être une réponse à une attaque humaine antérieure. En effet, des documents fédéraux ont fuités peu après, indiquant que les colons du système de Veliaze avaient rencontré et agressé des extraterrestres peu de temps avant que les interdictions Thargoid ne commencent. Il y a eu des suggestions selon lesquelles les attaques de Thargoid étaient une réaction à cette attaque initiale. Peu de temps après, les rapports des rencontres de Thargoid s'arrêta brusquement, et dans les décennies qui ont suivi, aucun récit crédible d'une rencontre Thargoid n'a été signalé.

3250

En 3250, plus de 100 ans plus tard, des rapports ont révélé que la disparition des Thargoids aurait pu être une conséquence directe d'une opération anti-Thargoid secrète. Des rumeurs ont fait apparaître qu'une organisation connue sous le nom de Intergalactic Naval Reserve Arm avait développé une arme chimique spécifiquement conçue pour cibler la technologie Thargoid. Cette arme - connue sous le nom de mycoïde - a été conçue pour attaquer les polymères plastiques, qui étaient censés être présents dans les systèmes d’hyper-saut Thargoid. Le fait que le virus a également semblé nuire aux Thargoïds a conduit à la spéculation que les corps des étrangers pourraient contenir une sorte de matériau semblable à un polymère.

3301

En mai, des objets mystérieux connus sous le nom d'Artefacts inconnus ont été découverts flottant dans l'espace. Les Artefacts ont émis un son distinctif et ont pu endommager les vaisseaux qui les transportent, bien que ce processus n'ait pas été entièrement compris.

En juin, il a été découvert que le son émis par les Artefacts contenait leur emplacement, crypté en code Morse.

En octobre, les Artefacts inconnus ont commencé à scanner les vaisseaux à proximité. Le son produit par les Artefacts a été découvert pour contenir une image filaire du vaisseau balayé. Peu de temps après, un certain nombre de starports ont connu des dysfonctionnements inexplicables et, au cours des mois suivants, le nombre de stations ayant connu de tels problèmes a augmenté.

En décembre, le professeur de xéno-biologie Ishmael Palin a spéculé qu'il pourrait y avoir un lien entre les artefacts inconnus et les problèmes techniques qui affligent les spatioports de la galaxie.

3302

En janvier, des structures organiques étranges connues sous le nom de barnacles ont été découvertes sur des planètes dans plusieurs systèmes. Ces barnacles ont produit un matériau appelé méta-alliages. Peu de temps après, le professeur Palin a confirmé que les artefacts étaient à l'origine des problèmes techniques touchant les spatioports de la galaxie. Il a découvert que les Artefacts au contact des stations, les utilisait pour se réparer, causant ainsi des dysfonctionnements.

En mars, il a été confirmé que les méta-alliages pouvaient contrer l'effet perturbateur des artefacts inconnus.

En juillet, des objets mystérieux connus sous le nom de Sondes inconnues ont été découverts autour des mondes d'ammoniac dans le système Merope. On a vite découvert que lorsqu'une sonde a été examinée avec un scanner de découverte avancé, elle a émis une impulsion électromagnétique qui a temporairement invalidé le vaisseau de balayage. L'impulsion a été suivi d'un éclat de son contenant une mystérieuse image cryptée.

En août, les restes d'un étrange vaisseau ont été découverts sur une planète dans la nébuleuse des Pléiades.

En septembre, il a été découvert que les Sondes inconnues transmettaient des données à un emplacement dans le secteur Col 70, mais le verrou de permis de col 70 empêchait une enquête plus approfondie.

En novembre, une deuxième épave étrange, pratiquement identique à celui trouvé en août, a été découvert dans le système HIP 17862.

3303

En janvier, un pilote indépendant a été interdit par un vaisseau inhabituel dans l'hyperspace. La communauté galactique a noté des similitudes entre l'engin mystérieux et les naufrages trouvés dans la nébuleuse des Pléiades. Dans les semaines qui ont suivi, un certain nombre d'autres interdictions ont eu lieu.

En mai, des rapports ont éclaté d'attaques mystérieuses dans le système de Maia, où les témoins ont déclaré avoir trouvé les restes des vaisseaux fédéraux. Les témoins ont soutenu qu'ils avaient vu les vaisseaux inconnus sur les sites de l'épave.

En juin, les vaisseaux inconnus ont été vus interagissant avec des nacelles. Les observateurs ont signalé que les vaisseaux visaient les barnacles avec des faisceaux d'énergie, apparemment pour en extraire la matière. Quelques semaines plus tard, le professeur Ishmael Palin a déterminé l'origine des vaisseaux inconnus en comparant les données avec d'anciens échantillons Thargoid. L'expérience de Palin a démontré de façon concluante que les vaisseaux inconnus étaient Thargoid.

En juin, d'énormes structures Thargoid ont été découvertes dans un certain nombre de systèmes. Plusieurs de ces structures ont été trouvées pour contenir la technologie fonctionnelle Thargoid. Le fait que les artefacts inconnus et les sondes inconnues puissent être utilisés pour activer cette technologie prouvent que les objets étaient d'origine Thargoid.

En juillet, un spatioport Ocellus appelé The Oracle a déménagé dans le secteur des Pléiades IR-W D1-55 pour étudier la structure Thargoid de la région et servir de centre pour la recherche future de Thargoid.

En août, des scientifiques de l'Empire, de la Fédération et de l'Alliance se sont unis pour créer une nouvelle organisation appelée Aegis. Le mandat de l'organisation est de recueillir des renseignements sur les Thargoids et de coordonner les recherches futures sur les extraterrestres.

C'est ce que nous connaissons des Thargoïds jusqu'à présent, et qui sait ce que le futur apportera ?

À retenir

Frontier à donc dévoilé un trailer nommé "Commander Chronicles: Retaliation", voici plusieurs informations à retenir grâce à cette vidéo :

  • Plusieurs types de vaisseaux Thargoids, celui dans le trailer est un "Cyclops Variant".
  • Quand le vaisseau Thargoids commence à attaquer, son icone sur le radar devient un cercle rouge.
  • Le vaisseau Thargoid a le symbole des barnacles sur le haut de son cockpit / oeil.
  • Un nouveau module permet de se protéger des impulsions qui neutralisent les vaisseaux.
  • Nouveaux modules de missiles de différentes tailles.
  • Le vaisseau Thargoid se régénère après avoir été attaqué, les humains vont donc devoir trouver des armes plus efficaces.
  • À la fin de la vidéo, le vaisseau Thargoid riposte après une attaque des humains, il lance une flotte de drones qui foncent très vite sur les cinq vaisseaux humains et les pulvérise facilement.

Mon avis sur cette mise à jour

Cette mise à jour 2.4 est le point final de Horizons, mais un des moments du jeu les plus important depuis le lancement. Nous allons entrer dans une période du jeu très intéressante, où j'espère que tous les joueurs trouveront leur compte et pourront participer à cette grande aventure face aux Thargoids.

Le contenu au lancement de la 2.4 peut paraître pauvre, mais bien plus pourrait arriver dans les semaines à venir après le lancement ! La Frontier Expo le 7 octobre sera sans doute l’occasion pour les développeurs de nous présenter d'autres lives pour parler de la suite de cette mise à jour qui va changer la galaxie à jamais. L'histoire du jeu va exploser, car entre choisir la guerre ou tenter d'établir un contact pacifique, beaucoup de factions humaines ne s’accordent pas sur les même choix et ont déjà commencé à s'entre-tuer avant même l'arrivée des Thargoids.

Vous pouvez revoir la rediffusion du live ici.